Bricolage Décoration Maison

Comment Préparer un plafond avant de le peindre ?

Écrit par Dorian

Vous envisagez de donner un nouveau look à votre logement ? Peindre le plafond peut être un moyen efficace de rafraîchir l’esthétique générale d’une pièce. Mais avant de prendre le rouleau de peinture, il est important de procéder à une préparation minutieuse. Dans cet article, nous allons vous guider pour préparer correctement un plafond avant de le peindre. En résumé :

Les points clé

Ce qu’il faut retenir

Pourquoi est-il indispensable de préparer le plafond ?

Une absence de préparation fera ressortir tous les défauts après peinture

Préparez le chantier

Protégez l’espace de travail et nettoyez le plafond

Inspectez et réparez le plafond

Rebouchez les trous et fissures avec de l’enduit

Poncez le plafond

Le plus efficace est d’utiliser une ponceuse girafe

Nettoyez et lessivez le plafond

Vous garantirez ainsi une accroche parfaite pour votre première couche.
Pour un plafond en plâtre, un primaire d’accrochage est impératif.

Pourquoi est-il essentiel de préparer un plafond avant de le peindre ?

Préparer un plafond avant de le peindre donne l’occasion d’identifier et de corriger les imperfections de la surface, ce qui garantit que le plafond a un aspect uniforme et paraîtra impeccable une fois peint. Les imperfections qui subsistent peuvent être rendues plus évidentes après la peinture en raison des nouvelles couches. Cela montrera alors que la préparation préalable était insuffisante.

La surface doit être lisse et régulière avant de peindre afin d’obtenir une couverture de peinture uniforme, ce qui n’est possible que si toutes les bosses ou fissures ont été éliminées au préalable.

En conclusion, tous les plafonds doivent être préparés avant d’être peints afin de créer un résultat final de haute qualité.

Comment préparer son plafond avant de démarrer la peinture ?

1. Préparez votre chantier

  • Protégez votre sol et vos meubles si vous ne pouvez pas les sortir de la pièce.
  • Essayez également de protéger le reste de votre appartement de la poussière en isolant la pièce avec des bâches plastiques par exemple.
  • Nettoyez votre plafond afin de faire ressortir les défauts et donc le travail de préparation que vous devrez fournir. Commencez donc par dépoussiérer, puis lessivez votre plafond.

2. Définissez ce qui est nécessaire en fonction de l’état du plafond

La première chose à faire après avoir préparé la zone de travail est d’inspecter son plafond afin de définir ce qui va être nécessaire pour le rénover et le préparer avant peinture.

Notez toutes les imperfections et supprimez-les :

  • Trous ou Fissures : armez-vous d’un enduit de rebouchage et d’une spatule et comblez la fissure.
  • Peinture écaillée : vous réglerez ce problème à l’étape suivante.

Astuce : Attention, utilisez uniquement de l’enduit pour reboucher des trous et non pas du plâtre. Le plâtre a le gros défaut de s’écailler une fois qu’on le peint.

3. Poncer le plafond

Une fois que votre plafond n’a plus aucuns trous et que l’enduit de rebouchage est sec, vous devez le poncer afin que la surface soit parfaitement lisse. Le plus simple, rapide et efficace est d’utiliser une ponceuse girafe. Il s’agit d’une ponceuse excentrique munie d’une perche télescopique. Ainsi, vous pouvez poncer votre plafond sans avoir besoin de monter sur un escabeau.

Pour utiliser correctement votre ponceuse girafe, je vous invite à consulter le guide pour poncer un plafond réalisé par ponceusegirafe.net. Soignez vraiment cette étape de ponçage. Elle est clé pour l’obtention de finitions parfaites.

Avant de commencer à peindre, vous devrez donc soigneusement inspecter votre plafond.

Attention : Si vous vous rendez compte d’une imperfection une fois la première couche déposée, il sera très compliqué d’y remédier sans perdre beaucoup de temps.

4. Nettoyer et lessiver le plafond

Une fois que votre plafond est bien lisse, vous devez à nouveau le nettoyer avant de passer la première couche de peinture. Bien que les ponceuses girafe soient munies d’une aspiration des poussières performantes, il en reste toujours un peu. Vous devez donc vous assurer qu’il n’en reste aucune afin de favoriser une accroche parfaite de votre peinture.

Si vous avez utilisé une ponceuse girafe performante, le simple passage d’un chiffon humide suffit généralement pour enlever la faible quantité de poussières restante. Si non, passez un aspirateur ou un balai avant d’utiliser le chiffon humide.

Ensuite, vous devez lessiver votre plafond. Une fois que ce sera fait, vous n’avez plus qu’à attendre que le plafond soit sec pour passer la première couche.

Si votre plafond est en plâtre, je vous conseille fortement de commencer par un primaire d’accrochage. Si non, vous avez le choix de démarrer par une sous-couche d’accroche ou directement par la peinture que vous avez choisie.

Bonne rénovation !

A propos de l'auteur

Dorian