Bricolage Business

Quels conseils avant d’acheter une maison ?

Écrit par Sébastien

Acheter une maison est un engagement qui n’est pas facile, car c’est un choix pour la vie. Généralement, pour s’en sortir, on a besoin de faire appel à un professionnel de l’immobilier pour une bonne orientation.

Toutefois, la présence de ce professionnel n’est pas obligatoire si vous avez de bonnes astuces. Voyons dans la suite 09 conseils à savoir avant d’acheter un bien immobilier.

01 – Avant d’acheter une maison, vous devez bien préparer votre achat.

La préparation de l’achat est le tout premier conseil que nous pouvons vous donner. Il n’est pas question de se lever un matin et d’aller directement acheter une maison. En effet, avant cet acte, vous devez poser et répondre à plusieurs questions importantes. Par exemple :

  • Le nombre de pièces que comporte la maison: vous ne pouvez pas avoir une grande famille et vous achetez une maison à deux pièces, d’où l’importance de cette question. Il faut au préalable savoir le nombre de pièces qui vous conviendra et ne chercher qu’un truc pareil.
  • La localisation de l’immobilier: c’est un aspect qui est très important. Vous devez toujours prendre du temps pour faire un tour et voir où exactement est située la maison que vous souhaitez acheter. En effet, ceci, vous permettra d’examiner les frais de transport, l’accessibilité, et même le risque.
  • L’état de la maison: êtes-vous pour l’achat d’un bien immobilier neuf ou de second choix ? Si c’est une maison meublée, quel est l’état des meubles présent dans la maison ? Voilà quelques questions auxquelles vous devez répondre pour ne pas vous tromper sur votre choix.

Il est aussi important de savoir que la préparation doit aussi se faire sur le côté financier. Vous devez absolument savoir combien de milliers d’euros vous allez dépenser. Ceci, afin de mieux vous organiser et de retirer cet argent au moment venu.

02 – Faire une étude de marché est important avant tout achat immobilier

Une étude de marché est importante, car elle permet de savoir si on achète le bien au bon prix. Vous pouvez vous retrouver en train d’acheter une maison à un prix qui est largement situé au-dessus de celui du marché, d’où cette nécessité de faire des études. Pour une personne qui a ses moyens, ce n’est pas un problème, mais sachez que c’est juste à l’instant.

En effet, plus tard, si vous optez pour la vente, le danger pourra intervenir. Par conséquent, il faut toujours se renseigner sur le marché de l’immobilier du secteur.

Même s’il est vrai que les maisons ne sont pas les mêmes, vous pouvez avoir une bonne estimation si vous tenez compte de l’emplacement, de la superficie, et même de l’état des maisons voisines. Pas d’achat immobilier sans étude de marché, car le risque sera très élevé et vous ne vous en sortirez certainement pas. Par exemple la rénovation d’une toiture peut s’avérer très onéreuse.

03 – Avant l’achat d’une maison, il est conseillé d’analyser tous les frais annexes.

Acheter une maison ne suffit pas, car après l’achat, il y a certains frais annexes qui s’ajoutent. C’est pourquoi, nous vous conseillons de toujours analyser ces frais avant de signer les papiers. Parmi ces frais, on peut avoir par exemple les taxes foncières, les frais de copropriété, et même les frais bancaires.

L’acheteur, avant l’achat, doit prendre le temps pour calculer le coût réel du projet total. Toutefois, généralement, les frais annexes dont il est question sont établis à long terme, mais cela n’empêche que vous devriez être sur vos gardes et ne pas être surpris par la suite. Le montant peut être au-dessus de votre budget.

Pourtant, si vous prenez les renseignements dès le départ, vous pourrez vous arranger d’acheter une maison dont vous possédez le budget suffisant. Ou encore, vous pourriez vous arranger d’avoir la totalité du montant pour les payer au moment venu.

04 – Achat d’une maison : il faut faire attention aux émotions.

Cet autre conseil peut vous paraître banal, mais il est très efficace pour éviter de se tromper. En effet, montrer trop d’émotions lors des visites du local peut vous porter préjudice pendant la négociation. Le vendeur vous trouvera enthousiaste et sera très dur pour négocier. C’est pourquoi, il est préférable de masquer ses émotions, et d’être plutôt neutre devant l’offrant.

Toutefois, il ne faut pas vous étouffer. Une fois rentré, vous pouvez exprimer vos émotions lorsque vous en parlez à vos proches. Dire par exemple avec gaieté que le bien immobilier dont vous êtes allé visiter est à votre goût. Il ne faut jamais oublier que votre réaction face à un bien en vente peut vous condamner lors des négociations.

Par exemple, si le vendeur avait prévu vendre son bien à un prix quelconque, après votre visite, s’il a remarqué que vous aimez trop le local, il vous demandera une somme supérieure à ce qu’il avait prévu au départ.

05 – Ne pas oublier de bien négocier avant l’achat d’un bien immobilier

Comme conseil de plus, nous vous demandons de toujours négocier. D’ailleurs, vous devez savoir qu’au moins 90 % des biens qui se signent sont négociés à l’avance. En négociant le contrat, vous pourrez bénéficier de quelques milliers d’euros sur la vente.

Ce qui sera avantageux pour vous. Il existe de nombreuses techniques pour bien négocier l’achat d’un bien. Si vous réussissez à bien les appliquer, vous parviendrez à faire baisser le prix initialement prévu pour la vente.

Peu importe le prix qu’on vous donne à l’avance, peu importe s’il est égal à celui du marché, vous devez toujours discuter. En effet, acheter une maison dans de bonnes conditions ne pourra être que bénéfique pour vous.

Avec les centimes que vous gagnerez, vous pourrez par la suite, réaliser des travaux sur le local. Ou encore, vous en servir pour aménager le local comme vous voulez.

06 – Acheter un bien immobilier : se baser sur son propre ressenti

L’une des erreurs que nous avons l’habitude de commettre, c’est d’écouter l’avis de nos proches pour acheter notre maison. Pourtant, c’est une très mauvaise idée.

Il ne faut surtout pas se laisser influencer par ses proches, au contraire, il faut être soi-même vigilant et considérer sa propre opinion. C’est vous qui achetez la maison, donc l’avis de l’autre ne doit pas compter.

Il revient à l’acheteur uniquement de prendre la décision. Par conséquent, si vous visitez le local et que vous ne trouvez aucun défaut, vous pouvez valider votre projet. Par contre, si le bien ne vous plaît pas, ou si vous avez des doutes, cherchez ailleurs.

Au moment où vous doutez, si l’un de vos proches aime le bien et vous demande de l’acheter, vous pouvez vous laisser influencer et concrétiser le projet à tort. En gros, pour l’achat d’une maison, il est préférable d’écouter son intuition, plutôt que d’écouter le voisin.

07 – Il ne faut pas fixer un délai pour l’achat d’une maison.

L’une des erreurs que nous avons l’habitude de commettre est de se fixer un délai pour l’achat d’un immobilier. En effet, si vous arrivez à vous sentir obligé d’acheter une maison à un certain âge ou à un moment donné, vous risquez de faire le mauvais choix. Pour l’achat d’un local, il faut toujours se préparer, et ce, peu importe le temps que cela prendra.

Comme nous l’avons dit plus haut, l’achat d’un bien immobilier est un projet de vie très important et capital. C’est pourquoi, il est toujours préférable de prendre son temps et de ne pas se mettre une quelconque pression pour le réaliser.

En vous précipitant, vous risquez de perdre beaucoup d’argent, de faire le mauvais choix ou de vous impliquer dans les mauvaises choses. De toute évidence, le meilleur moment pour l’achat d’une maison, c’est quand vous êtes prêt.

08 – Il est conseillé d’acheter une maison pendant l’automne ou l’hiver.

Si vous vous préparez à acheter un local pendant l’automne ou l’hiver, vous en sortirez bénéficiaire. En effet, ces périodes sont les meilleurs moments pour connaître le véritable état d’une maison. Parfois, pendant l’été, la maison semble en parfait état, mais dès que les pluies commencent vous découvrez que ce n’était en fait pas vraiment le cas.

Toutefois, vous pouvez avoir la chance et acheter un bon local en été, c’est juste que la chance ici est plus réduite que le risque. Et nous savons que nous ne pouvons pas être satisfaits d’une maison qu’on a achetée et qu’au bout de 2 ans elle se détériore.

09 – Avant l’achat d’une maison, il faut vérifier si les diagnostics immobiliers obligatoires ont été réalisés.

Il ne faut jamais commettre l’erreur d’acheter un bien immobilier sans demander à voir les diagnostics immobiliers. Ces derniers, sont des documents établis par un ou plusieurs diagnostiqueurs certifiés, et ils sont importants pour vérifier si le local en question est en sécurité et de bonne qualité. La certitude sur la sécurité du local et sur son état dépend grandement d’un diagnostic établi par des professionnels.

A propos de l'auteur

Sébastien