Environnement

Geste écologique : 13 habitudes pour protéger l’environnement

geste ecologique
Écrit par Sébastien

La protection de notre espace de vie nous concerne tous ! C’est pourquoi, il est important que chacun change ses habitudes pour protéger notre environnement. Cela n’est pas seulement en faisant des dons dans les organisations de protection de la nature, mais aussi en optant pour les gestes écologiques dont voici les principaux.

1.     Faire le tri des déchets pour protéger l’environnement.

Les déchets quotidiens que nous renvoyons dans la nature sont en grandes parties la cause de la pollution de l’environnement. C’est pourquoi, il est préférable avant de jeter ses déchets, de faire un tri. Ceci, afin de voir quelle poubelle est appropriée pour X ou Y.

En effet, la poubelle de cuisine n’est pas celle qui reçoit tout type de déchets. Il existe en France, quatre types de bac à ordures qui permettent de séparer les déchets qui peuvent être recyclés de ceux classiques. Le plus souvent, on les distingue par la couleur de leur couvercle. Il y en a qui sont marrons ou bordeaux, jaune, vert et Bleu.

2.     Éviter au maximum les produits emploie jetés, permet de protéger l’environnement

En plus du tri des déchets qui est un excellent moyen pour protéger l’environnement, nous pouvons aussi diminuer la production des déchets. En effet, si à la place d’utiliser les objets non-recyclables, nous utilisons les plus durables, ça sera écologique.

Par conséquent, il est vivement conseillé pour le bien de la nature, d’éviter ou de réduire l’utilisation des produits jetables. Au contraire, il faut utiliser les objets durables et réutilisables.

3.     Éviter de jeter n’importe quoi par terre permet de protéger l’environnement

Il peut bien arriver que vous soyez dans un endroit qui n’a pas de poubelle, et vous voulez jeter un déchet. Vous pouvez bien le faire par terre, mais seulement, sachez distinguer le déchet qui se décompose rapidement, et ne jetez que celui-là.

Si nous prenons l’exemple du chewing-gum, c’est un déchet qu’on a l’habitude de jeter par terre. Pourtant, il est mauvais pour l’environnement, vu qu’il met au moins 5 ans avant de se dégrader. De même que les canettes de bière en aluminium et les sacs en plastique.

4.     Limiter l’usage de la climatisation pour protéger ce qui nous entoure

Quand arrive la saison d’été, l’on a toujours tendance à allumer la climatisation pour améliorer la température. Il faut savoir que ce geste n’est pas du tout écologique. Si vous êtes à la maison, il est préférable de prendre pour habitude d’ouvrir les ouvertures (fenêtres, portes), pour faire entrer l’air.

De même, après votre balade en voiture, tâchez de la garer à l’ombre. Au mieux, vous pouvez utiliser des pare-soleil. Ceci est mieux pour protéger la nature.

5.     Diminuer la consommation de l’énergie électrique pour protéger l’environnement

Si vous réussissez à limiter la consommation d’énergie, soyez-en sûr que votre environnement ne souffre de rien. C’est simple et rapide ! Vous pouvez, de prime abord, éviter de consommer inutilement la climatisation. En effet, en plus de produire un effet de serre, elle consomme grandement de l’énergie.

En outre, il faut toujours vous rassurer d’avoir éteint complètement vos appareils. Lorsque les appareils sont juste mis en veille, ils consomment jusqu’à environ 10 % d’électricité en plus. Vous pouvez vous habituer à débrancher tous les appareils après utilisation pour une meilleure protection de l’environnement.

Outre ces différents gestes écologiques, il faut aussi éteindre les lumières à chaque fois que vous sortez dans une pièce de la maison. Comme astuces supplémentaires, favorisez l’utilisation des ampoules LED. En effet, elles sont moins consommatrices que d’autres lampes classiques.

6.     Limiter le temps de cuisson d’une assiette posée sur le feu

Le feu est très toxique pour la nature, et puisqu’on ne peut s’empêcher de faire des feux de part et d’autre, il est recommandé de réduire le temps de cuisson des aliments. Mais comment ? C’est très simple.

En effet, il vous suffit de toujours fermer la casserole que vous posez sur le feu. Que ce soit pour faire bouillir de l’eau ou pour préparer un repas, si la marmite est hermétiquement fermée, le temps de cuisson sera réduit. Et c’est ainsi que vous aurez moins de chances de polluer l’environnement.

7.     Modérer l’utilisation de l’eau pour protéger l’environnement.

Réduire l’utilisation de l’eau peut paraître impossible, mais vous pouvez y arriver. Comme on le dit très communément, l’eau, c’est la vie, et sans eau, tout comme sans l’air, on ne peut pas vivre. Par conséquent, il faut la chérir et l’utiliser pour le strict besoin (ne pas la gaspiller).

Vous pouvez faire les gestes quotidiens simples pour réduire la consommation d’eau. Par exemple, une fois votre brosse à dents trempée, fermez le robinet pendant le temps de brossage. De même, lorsque vous êtes sous la douche, fermez le robinet pendant que vous vous savonnez le corps. Au mieux, il faut apprendre à avoir des douches brèves.

Par ailleurs, il est possible de nos jours, d’installer un aérateur de robinet ou une pompe de douche à faible débit. Ce qui vous permettra d’économiser l’eau. Comme astuce pour ne pas perdre du temps pour puiser de l’eau quand vous en avez besoin, remplissez simplement les récipients pendant vos temps morts.

8.     Éviter de jeter n’importe quel déchet dans les toilettes comme geste écologique

Pour un environnement sain, il ne faut surtout pas utiliser les toilettes au même titre que les poubelles. Jeter les déchets autres que les papiers toilettes dans le pot de douche est très dangereux.

Dans certains cas, ces objets se trouveront coincés dans les tuyaux et causeront une gêne pour l’entourage.

9.     Favoriser l’utilisation des engrais naturels pour protéger l’environnement

Même si les engrais chimiques sont appropriés pour la bonne croissance des plantes, ils sont nocifs pour la planète. C’est pourquoi, pour protéger l’environnement, il faut éviter de les utiliser et favoriser les engrais naturels.

Il en existe plusieurs, et au même titre que les engrais chimiques, les engrais naturels contribuent à la bonne croissance des plantes. Toutefois, ces derniers sont moins nocifs pour la nature ou ne le sont pas du tout.

10. Limiter la consommation du carburant : c’est très écologique.

Tout comme l’énergie électrique et l’eau, il faut réduire la consommation du carburant pour protéger vos alentours. Premièrement, vous pouvez opter pour l’emprunt des transports en commun, au détriment du personnel.

Deuxièmement, pour des courtes distances, habituez-vous à faire des marches à pied. Cela permettra de lutter contre la pollution et par ricochet, de protéger la planète. Par ailleurs, se déplacer à vélo peut aussi être considéré comme un geste très écologique.

L’un ou l’autre moyen de déplacement que nous venons d’énumérer permettra de réduire la consommation du carburant et de protéger le monde.

11. Faire recycler les déchets liquides est un geste écologique très sûr.

Les déchets d’eau liquide que vous avez tendance à verser dans l’évier sont tout aussi toxiques que le carburant. Ne pensez pas que l’évier est une poubelle. Faites recycler ces eaux et rapportez-les à une déchetterie pour une transformation.

Certains produits de ménage comme le détergent, les solvants ou même les huiles de vidange sont néfastes et polluent les eaux. Ce qui rend l’eau impure et conduit aux maladies et aux décès humains comme animaux.

12. Protéger vos médicaments périmés constitue un geste écologique.

Les médicaments périmés ou inutilisables ne doivent en aucun cas être jetés dans les poubelles publiques. C’est très dangereux, et risqué pour la nature. Il est préférable que vous les rameniez en pharmacie. En effet, ce sont les pharmaciens qui sauront mieux quoi faire de ces résidus.

13. Éviter au maximum les emballages plastiques pour protéger la nature

Pendant votre vécu quotidien, il faut éviter au maximum l’utilisation des emballages plastiques non-biodégradables. En effet, ces derniers mettent trop de temps pour se décomposer, ce qui est néfaste pour tous.

Pour faire vos courses au marché, sortez de chez vous avec votre propre sac. Ainsi, vous pouvez l’utiliser pendant longtemps et ainsi réduire l’utilisation des plastiques. De même, il faut éviter d’acheter les produits qui sont conditionnés dans les sachets de cette matière. Optez plutôt pour les produits en vrac, ce qui vous donnera la possibilité d’ensachage vous-même dans les papiers facilement dégradables.

Il est possible d’utiliser aussi le verre ou le métal pour emballer vos produits. Car ils sont recyclables et ne peuvent pas polluer l’environnement.

14. Limiter la consommation de viande constitue un geste écologique.

Ça peut vous sembler stupide, mais en réduisant le taux de consommation de la viande, vous seriez en train de faire un geste écologique. Nous expliquons que l’élevage des animaux rejette du méthane dans l’air, ce qui a un impact sur l’effet de serre.

En plus, lorsque vous faites de l’élevage, vous consommez beaucoup d’eau et de lumière, ce qui est mauvais. En conclusion, si on ne mange pas de viande, on n’aura pas besoin d’élever les animaux et l’énergie sera moins consommée. 

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire