Maison

Lavage auto : comment bien laver sa voiture ?

lavage auto
Écrit par Sébastien

Entre la poussière, la boue et les insectes qui viennent s’y écraser, nos voitures voient de toutes les couleurs. A cela s’ajoutent les agressions causées par le climat et les différents polluants présents dans l’atmosphère. C’est pourquoi, il est important de faire un lavage auto régulier. En effet, en plus de garantir l’éclat et la longévité de la voiture, le nettoyage habituel empêche la rouille de s’incruster durablement. Voyons comment bien laver sa voiture dans la suite de cet article.

Les différentes méthodes de lavage automobile

Pour redonner de l’éclat à notre voiture, nous pouvons procéder soit à un lavage automatique, soit à un lavage manuel.

Lavage automatique ou auto

lavage auto a proximité

Le recours au lavage automatique est la solution idéale lorsque nous sommes pressés. Les deux principales techniques de lavages automatiques sont :

  • Le lavage auto à rouleaux

Contrairement aux autres, cette technique est très rapide et ne nécessite aucun effort. Mais malheureusement, de nombreuses personnes redoutent le nettoyage à rouleaux. D’après eux, les fibres à brosses laissent des traces et/ou des micro-rayures sur la voiture. Il faut savoir que la présence de rayures après un auto lavage à rouleaux est dû d’une part à la fréquence de passage ; et d’autre part, à la longueur des cils. Plus les cils sont longs, plus ils vont conserver des poussières durant le lavage des véhicules.

Pour résoudre ce problème, les spécialistes ont conçu un nouveau type de brosses dotés de cils en feutre. Ces derniers sont de plus en plus populaires en France et garantissent un nettoyage sans aucun risque de rayures. En plus, pour plus de sécurité, les exploitants de station doivent les changer au minimum deux fois par an. Lorsque vous optez pour un lavage automobile à rouleau, penser à baisser votre antenne et à fermer correctement les fenêtres de votre voiture.

  • Le nettoyage voiture à haute pression

Ici, le principe est simple. A l’aide d’un nettoyeur haute pression, l’on envoie des jets d’eau sur le véhicule. Cela permet de désincruster toutes les saletés. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles on qualifie cette méthode de lavage de précision. Il y a tout de même certaines règles à respecter durant l’entretien. La plus importante consiste à éviter de diriger le jet du côté du moteur. Avec une pression comprise entre 150 et 500 barres l’eau peut facilement s’introduire dans les circuits électriques et électroniques et créer des dommages.

De même, il ne faut pas passer trop près des joints avec le jet d’eau. Sous l’effet de la pression, ils risqueraient de se dilater. Pour éviter les projections de jet il faut enfiler des bottes et une tenue appropriée avant de commencer.

Lavage manuel (mieux que le lavage auto)

nettoyage manuel

Bien que fatiguant, le lavage manuel reste la meilleure solution pour un nettoyage parfait. Comparativement au lavage automatique, ici il faut beaucoup d’accessoires et de temps. Notamment des seaux, des éponges, du shampooing pour carrosserie, une peau de chamois ou un chiffon sans oublier les équipements de protection.…

Lavage auto : comment bien laver sa voiture étape par étape ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais le lavage de véhicule est un art. En effet, durant une séance d’auto lavage rien ne se fait au hasard. Chaque acte que l’on pose vise à atteindre un objectif précis. Pour un résultat optimal, il faut procéder de la façon suivante :

Commencer le lavage par une bonne douche

Peu importe où vous lavez votre voiture (chez vous ou dans un centre de lavage), il faut toujours commencer par la douche. En pratique, elle consiste à verser de l’eau propre sur toute la surface de la voiture. Pour ce faire, on peut utiliser soit un simple jet d’eau soit un nettoyeur haute pression. Le but ici, est d’éliminer les salissures, la boue, et même les micros gravillons qui sont collés sur la voiture.

Normalement, cette opération s’effectue du bas vers le haut. Toutefois, il faut porter une attention particulière aux parties les plus sujettes à l’encrassement. Il s’agit en l’occurrence des portières, des bas de caisses, du pare-chocs entre autres. Durant cette étape, il ne faut utiliser ni rouleau, ni éponge au risque de créer des micro rayures à la surface du véhicule.

Ensuite le shampouinage

Ici, il est question d’enlever toutes les tâches même les plus rebelles. Pour cela, vous devez utiliser des shampoings appropriés pour le nettoyage de véhicule. Par ailleurs, ne commettez surtout pas l’erreur de vouloir tout laver à la fois. Restez méticuleux et ordonné. En principe, il faut commencer par le capot de la voiture. Cela permettra au shampooing d’agir pendant que vous vous occupez des autres parties.

Par la suite, effectuer le nettoyage zone par zone de haut en bas (toit, pare-chocs, portières…). Dans la mesure du possible, utilisez une éponge et seau particulier pour laver les jantes. Aussi, rassurez-vous que vous ayez éliminé toutes les traces de goudron et les microparticules de vos plaquettes de frein. Pour déloger les saletés sur les bas ou sous la voiture, vous pouvez utiliser une lance coudée ou un flexible.

Enfin le rinçage et l’essuyage

essuyage

Le rinçage doit s’effectuer dans le même sens que le shampouinage. C’est-à-dire de haut en bas, pour éviter les traces de savon sur la voiture. Après le toit, rincez le pare-brise et la lunette arrière. Portez une attention particulière sur le tour des vitres et interstices des portières. Cela permettra d’éviter les coulures ultérieures. Lorsqu’il est bien effectué, le rinçage permet également de chasser les poussières et salissures que l’on aurait manqué durant la douche et le shampouinage.

L’ideal ici est d’utiliser un jet d’eau froide en évitant d’asperger le sol. Car les salissures pourraient par effet rebond revenir coller sur le bas du véhicule. Une fois la carrosserie bien rincée, il faut maintenant éliminer toute trace d’eau. Pour cela, utilisez soit un chiffon microfibre soit une peau de chamois. Contrairement aux chiffons classiques, ces matières absorbent mieux l’eau. En plus, elles captent aussi les impuretés.

Pour faire briller votre carrosserie et la rendre moins vulnérable aux rayons ultraviolets, appliquez une cire de protection. Vous pouvez vous servir d’une polisseuse ou le faire à la main.

Remarque : il ne faut pas laisser passer trop de temps entre deux lavages. En effet, plus vous attendez, plus sera difficile d’éliminer toutes les saletés. Outre cela, en cas de contact prolongé, les fientes (en été) et le sel (en hiver) attaquent le vernis de la peinture.

En bonus, quelques erreurs à éviter lors du lavage auto de votre véhicule

conseil pour bien laver sa voiture

C’est vrai, un nettoyage régulier permet de préserver la carrosserie des agressions du quotidien. Mais parfois, durant le lavage nous commettons de petits écueils qui peuvent conduire à des dégâts plus ou moins importants sur le long terme. Pour un entretien parfait, de votre véhicule, suivez ces recommandations :

01 – ne jamais laver votre voiture quand il fait trop chaud ou trop froid

Généralement, il n’est conseillé pas d’effectuer l’auto lavage sous des températures extrêmes. Lorsqu’il fait trop chaud, l’eau s’évapore rapidement en laissant des traces de calcaire. Si par contre il fait très froid, l’eau va plutôt geler. De plus, laver un véhicule en période de canicule ou pendant des vagues de neige, vous expose à de sérieux problèmes de santé. En quelques mots, évitez les lavages automobiles lorsqu’il fait moins de 5° Celsius en hiver ; et plus de 25° Celsius en été.

02 – n’utilisez pas de détergents classiques pour le lavage automobile

Très souvent, lorsqu’ils n’ont plus shampoing dédié à la maison ; certains s’amusent à utiliser du liquide vaisselle ou un autre type de détergent pour le lavage du véhicule. Il s’agit là d’un très grand risque, car l’un des produits pourrait être agressif et ronger la peinture. En plus, dans la plupart des cas, ils ne sont pas très efficaces.

03 – ne pas utiliser un seul seau d’eau

Si vous utilisez uniquement le seau d’eau contenant le produit d’entretien, les saletés de l’éponge vont retourner sur la voiture. Pour éviter cela, il est conseillé d’avoir en plus du seau précédent, un récipient contenant de l’eau claire. Ainsi, vous pourrez rincer votre éponge, avant de la tremper dans la solution d’entretien.

04 – ne pas abuser de la cire automobile

De nombreuses personnes cirent régulièrement leur voiture, en pensant que la cire enlèvera toutes les imperfections. Détrompez-vous, la cire auto n’est pas un produit miracle à tout faire. Son rôle principal, est de protéger votre véhicule contre les rayons de soleil et les impuretés de l’environnement. Elle n’a pas la capacité de supprimer les rayures et autres traces présentes sur votre carrosserie. Pour ce type d’usure, utilisez du polish.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire