Le Coffre-Fort Numérique : un dispositif digital intéressant

Depuis qu’Internet a été vulgarisé, il y a différentes sortes d’informations et de données qui y circulent. Leur sécurité est souvent remise en question surtout, celle des éléments qui doivent rester confidentiels. C’est justement pour solutionner cette préoccupation majeure qu’est apparu le concept du coffre-fort numérique. Il s’agit d’un service en ligne ayant pour objectif de garantir la mise en sécurité de toutes les données sensibles. Voici plus de détails à ce propos.

Qu’est-ce qu’un Coffre-fort numérique ?

Le coffre-fort numérique, comme son nom l’indique, est un coffre-fort virtuel. Il ne permet donc pas de garder des objets de valeur, de l’argent liquide, etc. comme un coffre-fort traditionnel. En réalité, il s’agit d’un service offert sur Internet pour que les internautes puissent stocker en toute sécurité les copies de leurs documents numériques divers. Ce sont tout ce qui est patrimoine informationnel comme les données de banque, les fichiers juridiques, les documents financiers, les vidéos, les photos, etc.

En général, le stockage proposé par un coffre fort numérique est chiffré et codé. Ainsi, il n’y a que les propriétaires qui pourront accéder aux contenus. Ces derniers se servent de cette solution comme un moyen de sauvegarde et de protection pour leurs données numériques sensibles. La raison est simple : celles-ci peuvent être piratées et utilisées par des personnes malveillantes. Si les documents ne sont pas digitalisés, ils sont toujours exposés à des risques de perte, de vol, de détournement, de destruction (par les éventuels accidents comme les incendies, les inondations, etc.).

Il faut noter qu’il est aussi possible de trouver des services qui proposent diverses fonctionnalités plus avancées comme le partage de documents en toute sécurité, la création de testaments digitaux, la gestion des mots de passe, et bien d’autres encore.

Comment fonctionne un coffre-fort numérique ?

Pour préserver ses contenus, le service de coffre-fort numérique met en place un processus de conservation qui s’opère en deux étapes dont le scellement digital et l’archivage. Après le dépôt des fichiers, il est nécessaire d’authentifier l’accès avec une signature électronique. Le service dispose d’un horodatage pour attester la date du dépôt. Et pour finir, il y a un calcul d’empreinte digitale pour garantir la non-modification du document dans le temps.

Il faut noter qu’il y a régulièrement des vérifications d’intégrité, de traçabilité et de gestion des opérations et des usagers du coffre-fort numérique qui contient tous les documents.

Si un propriétaire souhaite accéder à ses documents, il n’a qu’à utiliser un appareil connecté, aller sur la plateforme et informer ses coordonnées d’utilisateur (login et mot de passe avec le code de sécurité qu’il reçoit généralement par SMS pour ceux qui ont souscrit à cette option additionnelle).

Habituellement, ce sont les entreprises qui ont surtout besoin d’utiliser le coffre-fort numérique. Elles s’en servent pour conserver différents documents comme les copies des fiches de paie, les copies des factures, etc. qui pourront servir de preuves en cas de litige ou de contrôle fiscal. Mais cela n’empêche pas non plus les particuliers à s’en servir pour stocker des fichiers qu’ils considèrent confidentiels et importants.