Divertissement Mode-Beauté

Le Cosplay, ou comment s’évader dans un monde féérique

Écrit par Dorian

L’art du cosplay est né aux Etats-Unis dans les années 80. Contrairement à ce que l’on aurait pu croire, cet art créatif consistant à se déguiser en un personnage de fiction n’est pas né en Asie. Le terme Cosplay est un mot valise qui a été inventé par Nobuyuki Takahashi du Studio Hard lors d’un Comic Con à Los Angeles en 1984. Avant cela le terme masquerade ou costumade était souvent utilisé dans les conventions aux états unis. Car, chez eux, l’art de se déguiser existe depuis 1939.

Cosplayer ou se déguiser ?

Si vous croisez une jolie mage avec un cosplay de Genshin impact, ne lui parlez surtout pas de déguisement. Vous pourriez vous faire mordre. Pour les passionnés, le cosplay va bien au-delà d’un simple déguisement. C’est se mettre dans la peau d’une personne que l’on adore. On le comprend mieux en regardant les concours de cosplays. Dans ces derniers on peut contempler des personnes de tous âges et de toutes provenances déambuler sur scène.

Le cosplay, un loisir créatif et passionné

Le non initié ne s’imagine pas la quantité de travail effectué lorsque la personne se donne en spectacle sur scène. Bien souvent le cosplayeur à travaillé des centaines d’heure sur un accoutrement totalement loufoque aux yeux du spectateur lambda. Mais, pour espérer convoiter un prix en compétition, il faut:

  • Créer son costume à la main. On se lance donc dans un périple car il faut créer le patron sur mesure. Ensuite coudre les parties en tissu. Certains sont spécialisés dans les armures et donc travaillent des matériaux spécifiques comme de la mousse ou imprimante des parties en 3D. Certains autres travaillent le cuir ou le métal.
  • Ensuite, le cosplayeur doit réfléchir à sa présentation et doit créer un mini show de quelques minutes avec une bande son et parfois un montage vidéo.
  • Et pour finir, juste avant la convention, il faut travailler les perruques, réaliser le maquillage parfois digne d’un film de science fiction.

C’est seulement à ce prix et après de très longues heures de travail et de concentration que le cosplayeur est près à se donner en spectacle devant une foule qu’il espérera clémente.

Les bienfaits et méfaits du Cosplay

Comme nous l’avons vu plus tôt, le cosplay est bien plus qu’une simple activité créative. Pour être le meilleur cosplayeur, il faut être styliste, couturier, coiffeur, maquilleur, chorégraphe et avoir encore bien d’autres talents.
Le cosplay est également un super exercice pour prendre de l’assurance et avoir confiance en soi. Le monde du cosplay est en général très bienveillant, il n’y a pas de grossophobie ou autres attaques gratuites entre membres de cette communauté. Cela ne dérange personne de voir une personne ronde dans un cosplay de personnage athlétique.


Mais, cette activité a également des côtés moins glamours. Lors de présentations vers un public non averti, les commentaires peu élogieux fusent. Car, malheureusement les personnages cosplayés sont souvent loufoques ou hyper sexualisés.
De plus, pour pratiquer le cosplay régulièrement, il faut un budget assez important, car chaque costume est une mini œuvre d’art créé avec des matériaux spécifiques.
Il faut également énormément de temps pour trouver les idées, concevoir les cosplays, répéter les chorégraphies et se rendre dans les conventions souvent à plusieurs centaines de kilomètres.

Les tendances actuelles du cosplay

Depuis quelques années, le cosplay se démocratise dans tous les pays industrialisés. Certainement grâce à l’expansion des licences de jeu vidéo ou des animés qui sont entrés dans toutes les maisons. C’est très intéressant, car il commence à y avoir des compétitions internationales et des “célébrités” aux 4 coins du monde.

Le métier de cosplayeur a également débuté pour certains. Car, de nombreuses sociétés commandent des cosplays sur mesure ou des prestations pour des événements. A l’instar des sociétés qui souhaitent avoir le personnage phare d’un jeu vidéo ou d’un animé en chair et en os.

Donc, si après ces quelques lignes, le cosplay vous fait envie, n’hésitez pas à pousser la porte d’une association ou de prendre des billets pour la prochaine convention. Vous y serez certainement les bienvenus.

A propos de l'auteur

Dorian