Jardin

Quelles plantes avoir dans son chalet à la montagne

Quelles plantes avoir dans son chalet à la montagne
Écrit par Cedric

Si vous aimez le jardinage, l’aménagement paysager alpin est une tendance dont vous pouvez profiter. Pour mettre en valeur ces espaces, vous devez laisser libre cours à votre imagination.

Conseils et étapes pour avoir un jardin alpin à la maison

Un jardin alpin dans un chalet apporte élégance, détente et beauté. C’est un espace qui transmet le sentiment de paix qu’offrent les montagnes. Ce type d’aménagement paysager est également un passe-temps, car vous ouvrez la voie à votre imagination pour concevoir des paysages naturels spectaculaires.

Ces  jardins comprennent la culture de plantes en montagne. La technique repose sur l’utilisation de roches ornementales et l’utilisation d’un sol irrégulier.

Pour créer un tel jardin d’Eden, il faut de la planification et de la créativité. Nous vous montrons comment faire.

Qu’est-ce qu’un jardin alpin ?

Un jardin alpin est la culture et la disposition de plantes basées sur le style champêtre. Il s’agit d’un travail pour faire pousser des fleurs, des arbustes et des arbres, pour décorer avec des pierres, du bois et d’autres matériaux organiques.

Cela signifie qu’un climat vallonné n’est pas strictement nécessaire pour la plantation alpine.

Bien que la composition soit principalement constituée d’espèces originaires des milieux montagneux, d’autres plantes peuvent être incorporées. L’aspect alpin est obtenu en préférant les spécimens à petites feuilles et à petites fleurs.

Vous pouvez le créer sur différents terrains, même sur ceux qui présentent des irrégularités. Si vous avez des sols acides et rocheux, vous avez une parcelle idéale pour le projet. Ce style est également très bien adapté aux zones où les changements de température sont soudains. Pensez à mettre en avant vos plantes sur des supports adaptés de qualité !

Quelles plantes de montagne pour un jardin alpin ?

Il faut penser aux plantes qui sont typiques des régions montagneuses. Ils donneront l’impression d’un style alpin.

Les plantes utilisées dans le jardinage alpin ont besoin d’un sol humide pour se développer et résister aux périodes de sécheresse. Il est conseillé de choisir des plantes qui se développent à la lumière du soleil.

On y voit le plus souvent des marguerites de montagne, des orchidées, des pervenches et des arbres fruitiers. Certaines des espèces préférées sont les suivantes :

  • Arbustes : ils peuvent être porteurs de baies ou d’autres fruits. Ils appartiennent au type ligneux et se distinguent par leur capacité à se ramifier à partir de la base. La hauteur est déterminée par le type. Certains atteignent jusqu’à 3 mètres.
  • Epicéa : il s’agit de la variante d’un ancien terme désignant la famille des plantes Pinacea ou Abies. Elle comprend plus de 50 espèces hautes, d’où sortent des cônes cylindriques comme fruits.
  • Roses : Cette fleur appartenant à la famille des rosacées est l’une des plus populaires au monde. Il en existe des centaines de types différents, avec des aspects, des tailles, des arômes et des avantages différents.
  • Cresson : outre ses qualités décoratives, il est bénéfique pour la santé. Cette plante est riche en iode, en fer et en vitamines E, C et A.
  • Les fougères : ce sont des spécimens ornementaux et vasculaires sans graines, qui n’ont pas besoin de fleurs pour montrer leur beauté. Parmi les favoris pour l’extérieur figurent la fougère du Canada, le palmier nain et la fougère femelle.

A propos de l'auteur

Cedric