Bien-être

Rester debout muscle les jambes ? Faits sur la position debout prolongée

rester debout muscle les jambes
Écrit par Sébastien

Dans le monde du travail, il existe certains métiers qui exigent que les employés soient en position debout prolongée. Il s’agit en l’occurrence des vendeurs, des travailleurs à la chaîne et des opérateurs de machinerie. Beaucoup de personnes redoutent ces professions, car cette position fatigue énormément. Mais est-ce que rester debout muscle les jambes ?

La réponse est OUI et NON ! Le plus souvent, cela dépend de plusieurs paramètres à savoir le temps continu que met la position debout, vos chaussures, le poids total de votre corps… Généralement, pour éviter de vous muscler les jambes en restant debout, vous devez prendre des petites pauses pour détendre vos muscles et porter des chaussures plates et confortables

Si vous êtes de bonne corpulence, vous aurez certainement plus d’effet sur vos pieds qu’une personne moins lourde. Mais comme nous l’avons dit plus haut, l’effet de la position debout prolongée sur les jambes reste minime et négligeable dans la plupart des cas. Voyons dans la suite quelques faits intéressants sur cette position.

Les bienfaits de la position debout sur la santé

position debout prolongée

Nous le savons tous, la sédentarité nuit gravement à la santé. Voici quelques raisons, pour lesquelles il est important de quitter son fauteuil pour rester debout pendant au moins 1 heure chaque jour.

Lutte contre l’obésité et position debout prolongée

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’obésité est une accumulation excessive de graisse dans le corps. Cette affection particulièrement chronique constitue de nos jours, un réel problème de santé publique. En clinique, on utilise l’indice de masse corporelle en abrégé IMC pour évaluer la corpulence d’une personne. Un individu est considéré comme obèse, si son IMC, donne une valeur comprise entre 30 et 40 Kg/m2.

D’après de nombreuses études publiées dans les revues scientifiques, rester debout muscle non seulement les jambes, mais permet aussi de lutter contre le surpoids et l’obésité. En effet, la position debout conduit instinctivement le corps à effectuer quelques exercices afin d’éviter la fatigue.

C’est ainsi, que l’on aura tendance à changer de posture, bouger, faire quelques pas… Ces différents mouvements, qui permettent de maintenir le corps en activité favorisent la perte de poids. Et, qui dit réduction de la surcharge pondérale, dit diminution de risque de diabète, d’hypertension et de crises cardiaques.

Lutte contre les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires désignent tous les troubles qui affectent le cœur et/ou les vaisseaux. Parmi les maladies touchant les vaisseaux, nous avons les cardiopathies coronariennes, les artériopathies périphériques, les thromboses veineuses profondes entre autres. Le cœur quant à lui peut être sujet aux cardiopathies rhumatismales, aux malformations cardiaques congénitales et aux infarctus.

Pour éviter ces pathologies, les spécialistes recommandent généralement la pratique régulière de l’activité physique. Alors, au lieu d’attendre le week-end pour aller passer 2 à 3 heures en salle de sport ; vous pouvez commencer par passer un peu de temps en position debout prolongée chaque jour. En plus de muscler les jambes, rester debout permet de brûler des calories.

Par ailleurs, cette position permet également de réduire de manière significative la fréquence cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux. En outre, elle augmente le taux de bon cholestérol et réduit le taux de mauvais cholestérol ; normalise le taux de sucre dans le sang ; et limite le risque de thrombus.

Les dangers de la position debout prolongée sur la santé

travailler debout toute la journée

Les personnes ayant un travail qui les obligent à ne pas passer la journée assis dans un fauteuil vous le diront ; rester debout muscle les jambes. Mais à la longue, la position debout prolongée entraîne de sérieux problèmes de santé. La majorité des travailleurs qui passent près de 6 heures de temps par jour debout, souffrent des affections suivantes :

Mauvais retour veineux et position debout prolongée

Par définition simple, le retour veineux est la remontée du sang du bas du corps vers la partie droite du cœur. Grâce à ce phénomène, le sang peut aller se recharger en oxygène dans la petite circulation ou circulation pulmonaire. L’efficacité du retour veineux dépend en majorité de l’intégrité des valvules. Mais aussi, de la pompe musculaire du mollet, de la semelle veineuse plantaire, du jeu articulaire et de la respiration.

Rester en position debout prolongée a un impact considérable sur le retour veineux. En réalité, travailler debout toute la journée entraîne une accumulation importante de sang dans les jambes et les pieds. Au début, l’individu ressent une fatigue musculaire généralisée et des douleurs aux pieds et dans le bas du dos. A cela, s’ajoute une sensation de lourdeur accompagnée de l’enflure aux niveaux des jambes.

Avec le temps, cet effort musculaire considérable que nécessite la position debout, peut conduire à une inflammation des veines. Chez beaucoup de travailleurs, cette stase veineuse est à l’origine des varices, du pied d’athlète, des callosités et cors plantaires… Et dans les cas graves d’insuffisance veineuse chronique, de pathologies hémorroïdaires et d’ulcères de jambes.

Compression des articulations

 rester debout trop longtemps

Dans le corps humain, on dénombre environ 400 articulations. Elles peuvent être mobiles, semi-mobiles ou immobiles. Avec les muscles, elles permettent la mobilité du squelette. Pour assurer pleinement et efficacement ce rôle, ils ont besoin de nutriments provenant de la circulation sanguine.

Récemment, l’on a démontré que travailler debout toute la journée ; prive les articulations et les muscles des nutriments dont ils ont besoin pour leur fonctionnement.

Si l’individu ne prend pas quelques minutes de repos, ses muscles vont s’épuiser et il ressentira des douleurs. Au fil des ans, rester debout trop longtemps, cause un blocage de nombreuses articulations. Les plus affectées sont celles de la colonne vertébrale, des hanches et du genou. En conséquent, l’individu souffrira de maladies articulaires qui se caractérisent par une dégénérescence des tendons et ligaments.

Mal de dos et position debout prolongée

Encore appelé rachialgie, le mal de dos désigne toute douleur localisée au niveau du rachis et/ou à proximité. Suivant l’origine de la douleur, on peut avoir des dorsalgies, des cervicalgies et des lombalgies. Peu importe la cause, cette affection est hautement invalidante et s’accompagne d’une altération de la qualité de vie de l’individu.

Il est désormais évident qu’il existe une relation entre travailler debout et mal de dos. Rester debout muscle les jambes et favorise la survenue des affections touchant les vertèbres lombaires.

Lorsque nous sommes en position debout prolongée, les muscles qui permettent de maintenir notre corps droit sont tendus. En conséquence, ils ne reçoivent plus suffisamment de sang. Autrement dit, leur apport sanguin se trouve limité. Très souvent, cela cause des pressions musculaires notamment dans le dos, la nuque et parfois au niveau des épaules.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire