Bien-être

Sortir de sa zone de confort, pourquoi et comment ?

sortir de sa zone de confort
Écrit par Sébastien

Sortir de sa zone de confort, c’est se donner l’opportunité d’avoir plus confiance en soi ; pouvoir régler ses problèmes ; vivre ses rêves ; se donner de la valeur et enfin se fixer des objectifs. Si vous faites partie de ceux qui ont du mal à sortir de cette zone, ça tombe bien ! Nous vous proposons dans ce billet pourquoi et comment sortir de sa zone de confort ?

Pourquoi est-il important de sortir de votre zone de confort ?

Nous l’aimons tous, cette zone où on se sent bien et confortable. Cependant, elle n’est pas toujours l’endroit où nous devons être. Des choses bien meilleures s’y trouvent à l’extérieur. Voici deux bonnes raisons de sortir de sa zone de confort.

01 – Sortir de sa zone de confort permet de booster sa confiance en soi

Pour commencer, vous devez savoir que pour avoir un mental d’acier, vous devez être capable d’embrasser toutes les émotions. À savoir la peur, la colère et la tristesse, pas seulement la joie. De cette manière, vous allez réussir à être en parfait accord avec vos actions et vos pensées. De plus, vous aurez un regard optimiste pour pouvoir avancer malgré les difficultés.

Le fait de rester dans sa zone de confort et de ne pas vouloir en sortir est fait pour les faibles. Pour ceux qui ne supportent pas les échecs. Pour avoir confiance en vous, vous devez agir, arrêtez de penser et passez à l’action. En réalité, le plus grand ennemi du manque de confiance, c’est la peur. Dès lors que celle-ci s’installe, vous cherchez des excuses pour ne pas agir.

Par conséquent, vous allez trouver mieux de rester dans votre zone de confort tandis que le monde avance. Prenons un exemple. Pour qu’un enfant marche, de quoi a-t-il besoin ? Un enfant qui veut marcher à besoin d’avoir confiance en lui. Pour y parvenir, il sort de sa zone de confort qui est le fait de s’asseoir tous les jours. Pour pouvoir affronter la peur de se faire mal quand il rampe et la peur de tomber quand il marque les pas.

C’est de la même manière qu’il faut procéder pour sortir de sa zone de confort et booster sa confiance en soi. Ce qui va vous permettre de faire savoir au monde de quoi vous êtes capable. De plus, vous allez constater que vous serez encore plus à l’aise devant les situations. Aussi, vous exprimez avec une grande sérénité et bien plus encore.

02 – Sortir de sa zone de confort permet de trouver le vrai confort

À travers ce titre, vous pouvez comprendre que la notion de confort ne décrit pas toujours la joie dans l’expression zone de confort. Cette dernière vous donne juste l’impression d’être heureux. Or, le vrai bonheur se trouve loin de la routine.

Lorsque vous prenez la résolution d’affronter des nouvelles personnes et des nouveaux lieux, vous franchissez un pas vers un nouveau bonheur dont vous n’avez jamais soupçonné l’existence. Juste parce que vous choisissez la solution la plus facile qui est de rester dans votre zone de confort. Avec cela, vous allez découvrir une autre manière de réfléchir, de penser et même d’agir envers les inconnus.

Dès lors que vous franchissez cette étape, vous pouvez être certain d’avoir atteint un niveau de liberté incomparable. Ici, nous vous conseillons de vous fixer n’importe quel objectif et que vous allez vous assurer de l’atteindre. Ceci avant la fin de la journée malgré les difficultés et les découragements. Vous verrez le bonheur que ça fait de se fixer des objectifs et de les réaliser.

Vous comprendrez qu’en réalité, vous êtes le seul responsable de votre vie et que votre échec et votre succès dépendent entièrement de vous. Enfin, vous comprendrez aussi que c’est là que se trouve le vrai bonheur. Oser vaincre nos peurs et dépasser nos limites avec audace. La seule clé pour avoir accès à ce bonheur se trouve juste dans une expression qui est sortir de sa zone de confort.

Les étapes efficaces à suivre pour sortir de sa zone de confort

Déjà, vous devez savoir que pour pouvoir réussir à sortir de sa zone de confort, il faut au préalable réussir à entrer dans la zone d’apprentissage pour enfin accéder à sa zone de grandeur. À ce stade, vous allez pouvoir vivre pleinement votre vie sans plus jamais avoir peur de quoi que ce soit. Voici les étapes pour y parvenir !

01 – Identifier sa zone de confort

Il est impossible de vouloir changer quelque chose dont on ignore l’existence. Autrement dit, pour réussir à sortir de sa zone de confort, il est essentiel que vous détectiez en amont vos habitudes régulières qui vous donnent l’impression d’être heureux.

Par exemple, si vous avez été tellement déçu en amour, vous allez constater qu’à chaque fois que vous aurez une nouvelle rencontre, votre seule envie sera d’être toujours seul pour éviter de recommencer à zéro. De plus, vous aurez tendance à fuir la conversation, à refuser les invitations et tout ce qui va avec.

Ici, la zone de confort est le fait de rester seul et de ne rien tenter. De cette manière, vous pensez être loin d’une éventuelle autre déception. Cela dit, pour sortir dans ce genre de zone de confort, vous devez vous efforcer de recommencer à zéro. De plus, vous devez affronter la peur d’une nouvelle déception et de surcroît la peur de finir seul. À cet instant, vous aurez plus de possibilités de rencontrer votre âme sœur.

02 – Sortir progressivement de sa zone de confort

Certes, il est avéré que lorsque vous détectez votre zone de confort, vous devez en sortir. Mais cela ne doit pas se fait de manière brusque. Prenons le même exemple que le précèdent. Lorsque vous savez déjà que votre zone de confort est le fait de rester célibataire, vous devez accepter habituellement des invitations si vous êtes une femme ou initier celle-ci si vous êtes un homme.

Lors du premier rendez-vous, si vous ne vous sentez pas à l’aise et que vous vous sentez oppressée, arrêtez et ne forcez rien. Ce qui est important ici, c’est le fait que tout doit se passer de manière naturelle. Ce n’est pas parce qu’il est absolument nécessaire de sortir de sa zone de confort que vous devez réveiller vos anciennes blessures et tout gâcher. Bien que pour y arriver, vous devez faire certaines rencontres.

En effet, au fur et à mesure que vous allez faire les choses sans vous presser et sans vous efforcer, vous allez progressivement sortir de cette zone sans même vous en rendre compte.

03 – Être honnête avec soi-même permet de sortir de sa zone de confort

En général, lorsqu’on se trouve des excuses, on se ment à soi-même. Quand vous êtes devant une situation qui ne fait pas partie de votre zone de confort, trouvez des excuses pour éviter ne va pas vous aider. Par exemple, vous avez une opportunité de lancer un business, mais vous n’avez pas le cran de faire face aux différentes difficultés qui s’y présentent. Vous allez faire croire à vous-même que vous n’avez pas assez de moyens pour le faire.

De même, vous allez commencer à chercher le contre du business sans jamais vous attarder des avantages. Ne vous inventez pas des excuses, assumez tout simplement le fait que vous avez peur de vous engager et d’échouer. Vous devez être honnête avec vous-même en vous disant la vérité. Avec cela, vous allez d’une manière ou d’une autre augmenter vos chances d’aller de l’avant. De plus, vous allez pouvoir savoir réellement à quel moment vous aurez la capacité d’agir.

04 – Rester optimiste

Pour réussir à sortir de sa zone de confort, vous devez être fort d’esprit, être toujours optimiste même quand vous trouvez que la situation est déplorable. En outre, vous ne devez pas vous décourager à la première occasion sous prétexte que vous avez peur de l’échec. Vous devez surpasser vos peurs avec audace et accepter que vous puissiez avoir des résultats négatifs. De même, vous devez prendre cela comme quelque chose de très normal. Ce n’est que de cette manière que vous allez réussir à relever de nombreux défis au quotidien.

05 – Lancer des petits défis au quotidien

zone de confort

C’est le meilleur moyen pour affronter vos limites. Lorsque vous vous lancez vous-même des défis que vous devez absolument remporter, vous créez en quelque sorte une grande confiance en vous. Par exemple, si vous vous sentez plus à l’aise en restant chez vous, c’est le moment de sortir pour une promenade. De plus, si vous avez la phobie de vous adresser à des personnes inconnues, c’est le moment de vous mettre au défi et de les parler.

Vous pouvez même leur demander un renseignement même s’il s’agit de ce que vous connaissez déjà, faite le. En outre, vous pouvez trouver un moyen de vous récompenser vous-même si vous réussissez à remporter le défi. De cette manière, vous allez hériter des nouvelles compétences et de nouvelles expériences.

De plus, c’est exactement à ce niveau que vous vous trouvez dans la zone d’apprentissage. Cette dernière va vous permettre de vous sentir plus libre et d’avoir plus confiance en vous. À cet effet, vous allez élargir votre zone de confort. Avec cela, vous pouvez être certain que vous avez réussi à sortir dans votre zone de peur.

06 – Prendre ses échecs comme un enseignement et non une fatalité

De nos jours, plusieurs personnes n’arrivent pas à accepter qu’elles puissent échouer et c’est là qu’il y a le problème. De nombreuses études ont prouvé que c’est après plusieurs échecs que vient la perfection. En effet, il est impossible de réussir sans connaître l’échec. Vous ne pouvez pas vous asseoir là à ne rien faire tout simplement parce que vous avez peur d’échouer et d’espérer réussir.

Sortir de sa zone de confort, c’est aussi accepter d’échouer autant que possible pour pouvoir être la meilleure version de nous-même. Ici, nous vous conseillons qu’à chaque expérience de votre vie, vous devez toujours vous poser la question de savoir ce que vous avez retenu. Dans le cas où celle-ci aurait été un échec, demandez-vous ce qui n’a pas marché et cherchez à savoir comment faire pour améliorer la situation et la rendre plus appréciable.

Pour cela, vous devez innover, vous devez oser, prendre des risques et être capable d’assumer les conséquences. À ce niveau, plus rien ni personne ne pourra vous reculer. C’est en fait ça la zone de grandeur, car elle est marquée par les nouveautés. De plus, c’est une zone qui vous permet de vous accepter telle que vous êtes et de vous aimer malgré vos imperfections.

Sortir de sa zone de confort, est-il un choix ou une nécessité ?

En réalité, il existe plusieurs personnes qui préfèrent rester dans leur zone de confort sans problème. Pour elles, il n’y a aucune importance de vouloir apprendre quelque chose de plus. Elles sont parfaitement heureuses ainsi. Déjà que le fait de sortir de sa zone de confort n’est pas une obligation.

Cependant, vous devez savoir que cette zone de confort ne doit pas être un frein ou une difficulté pour atteindre vos objectifs. De plus, cela ne doit même pas être une barrière pour votre réussite. Si vous êtes dans votre zone de confort juste parce que vous avez peur d’avancer, alors, il est impératif voire même obligatoire de travailler là-dessus. En gros, sortir de sa zone de confort est une nécessité lorsque votre succès est en jeu.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire